Fandewigawag!

Bienvenue dans l'univers de wig a wag, groupe dont le syle est la world bretonne, au programme photos, interwiews...

10 novembre 2006

Présentation

101_2097

Le groupe commence son aventure en 1996.
Avec son premier opus "An Naer O Nijal" sorti en 1999, il devient une référence du renouveau
de la musique celtique bretonne. Encensé par la critique des presses nationales et locales,
le groupe enchaîne alors les concerts et les albums.

En 2001, Wig A Wag sort son disque "Sarah ha Safar", qui marquera la volonté du groupe
d'être plus qu'un simple ensemble "breton". Les mélanges culturels musicaux et vocaux
y font leur apparition (maghreb, balkans...).

Cette direction artistique ne le quittera plus.

En 2003, Wig A Wag persiste et signe avec un album " Douar Iskis" résolument "World",
dans lequel les chants portugais Fado, la mezoued tunisienne, la derbouka et les cornemuses/bombardes
se mêlent aux accents affutés de la langue bretonne.

En 2006, avec son dernier album (éponyme), Wig A Wag s'affirme. Plus rock, plus métissé, plus lyrique,
ce nouveau disque est le résultat abouti d'une véritable expérience musicale. La chaleureuse voix de Loïc
est rejointe par celle, puissante et étonnante, de Morgane Ji, chanteuse réunnionaise. Les bombardes, subois,
saxophone, duduk arménien se frottent aux différentes cornemuses du monde (bagpipe écossais, gaïta galicienne).

Les musiciens du groupe jouent avec des artistes de renom tels que
Denez Prigent, Manau...

Ils participent aux disques d'autres groupes (Denez Prigent, Merzhin, Urban Trad...).

En dix années, plus de 300 concerts et 30 000 albums vendus, Wig A Wag est devenu une des figures
incontournables de la musique bretonne actuelle.


Posté par Fandewigawag à 11:45 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire